Météo, climat et géographie de l'Egypte

Conditions Météorologiques et climat égyptien

Le meilleur moment pour visiter l’Égypte:

L'Égypte est un pays énorme avec un climat très varié, quand le temps est froid et pluvieux à Alexandrie, il peut faire une chaleur délicieuse à Assouan.

Le meilleur moment pour visiter la plupart des sites, y compris les pyramides et la vallée des Rois, est de Février à Avril et d'Octobre à Novembre. Au cours de ces mois, la chaleur vous rappelle que c'est le " pays du soleil ", mais pas trop chaud pour être agréable. A cette époque, le ciel et la mer sont d'un bleu parfait. L'inconvénient est que ce sont les moments les plus prisés de l'année par les visiteurs.

En Avril, le Khamsin, vent chaud et poussiéreux du Sahara, rend la visite des sites touristiques potentiellement problématiques; au cours d'une tempête de sable intense, la vision peut être réduite à quelques mètres.

Au cours des étés chauds et secs de Juin à Août, il y a toujours le risque de déshydratation et de coup de chaleur, ce qui peut confiner les visiteurs à l'intérieur durant l'après-midi.

Les hivers, de Novembre à Février, sont généralement doux et souvent nuageux, donnant au désert et ses monuments antiques un air morose. Les précipitations sont dérisoires, sauf sur la côte.

Tenues vestimentaires requises :

Des vêtements amples, légers, en coton et en lin, et des vêtements plus chauds pour les soirées d'hiver plus fraîches, sont culturellement et climatiquement adaptés.

Géographie de l’Égypte

Habitat traditionnel des Bédouins itinérants, la plupart des terres émergées de l’Égypte est composée de Désert plat, sans relief, agrémenté d'une végétation minime.

La mer Méditerranée constitue la frontière nord de l’Égypte, ce qui apporte un temps plus frais à la ville côtière d'Alexandrie et fournit une escapade côtière pour les résidents du Caire. A l'est, se trouve la montagne du Sinaï, qui borde Israël et les Territoires palestiniens. Au sud, le désert d’Égypte s'étend dans le désert du Soudan. A l'ouest, le désert occidental s'étend à la Libye et au-delà.

Le Sinaï est séparé de la masse continentale de l'Afrique par la voie navigable très fréquentée du pays, le canal de Suez. Pendant des siècles, cependant, il y avait le Nil, le transport en felouque (bateau traditionnel à voile du Nil), qui constituait la principale voie pour le commerce sur toute la longueur du pays. Les chemins de fer et les routes sont désormais en concurrence, mais le Nil reste une artère économique et culturelle importante.

Le Nil forme un delta au nord du Caire. La vallée du Nil, bande fertile de l’Égypte, où vit 90% de la population par besoin d'eau et vivant de la culture du riz et du coton. L'activité du fleuve a été réduite depuis la construction du barrage d'Assouan. Le côté positif : le barrage a fourni au pays un approvisionnement en électricité sûr et fiable - et a eu pour effet secondaire le maintien des crocodiles du Nil.